Les startups coopératives

La réussite, c'est toute l'équipe

Vous pensez que le mot collaboratif est aujourd'hui utilisé à tort et à travers sans pour autant démontrer sa vraie valeur ? Les startups coopératives sont là pour vous prouver le contraire !

Vous voulez créer une startup dont le but ultime n'est pas la revente ? Avec un investissement de type VC, toute la stratégie sera orientée dans ce sens, seul moyen pour les investisseurs de liquider leur investissement.
Vous pensez que le succès de votre startup sera la conséquence d'une équipe soudée et talentueuse ? Impliquer vos salariés vous parait essentiel pour les garder motivés ?

Les sociétés coopératives et participatives (SCOP) sont la solution !

Une SCOP c'est quoi ?

En une phrase: Une SCOP est une entreprise détenue par ses salariés.
Une règle simple qui implique quelques particularités !

51% du capital détenu par les salariés

C'est l'application directe de la règle fondamentale des SCOP. Il est donc possible d'avoir des associés externes tant que cette règle est respectée. Les salariés qui rentrent au capital deviennent des associés-salariés.

Une entreprise démocratique

Quelque soit les parts de capital que vous détenez, une seule voix vous est accordée lors des assemblées générales. Les dirigeants sont élus par l'ensemble des associées pour un mandat à durée déterminée.

Répartition équitable des bénéfices

Les bénéfices sont réparties en trois catégories: une part dans les réserves de l'entreprise (15% minimum), une part pour les salariés (25% min.) et une part sous forme de dividendes (pas de minimum).

Les statuts que vous connaissez déjà

Vous pouvez choisir entre SARL, SA ou SAS pour former votre entreprise. Le statut coopératif s'applique par dessus ces statuts. En terme comptable et de gérance, il y a donc très peu de différences.

Société à capital variable

L'entrée et la sortie des salariés au capital entraîne une modification de ce dernier. Les SCOP sont donc des entreprises à capital variable ce qui n'implique aucune démarche administrative suite à sa modification.

Tous associés ?

Tous les salariés ne sont pas obligés de devenir associés. Même si certaines SCOP décident d'inclure cette règle dans leurs statuts, rien n'y oblige légalement.

Et ça fonctionne ?

Bien sûr que oui ! Il existe en France, plus de 2800 SCOP représentant plus de 50 000 salariés.
Certaines d'entres elles ont plus de 1000 salariés et vous les avez probablement déjà croisées !

Financement

Le nerf de la guerre pour une startup, c'est le financement. Bien que financer une startup coopérative soit aujourd'hui plus compliqué qu'une startup classique, de multiples options s'offrent à vous.

Titres Participatifs

C'est le moyen le plus efficace pour lever des fonds en SCOP. C'est un investissement rémunéré par contrat, sans prise de position au capital (donc sans pouvoir de décision), sur une durée minimale de 7 ans. Pour l'entreprise, ils sont assimilés à des fonds propres.

Prêts bancaires

Aucune suprise de ce côté là. Bien que normalement difficile d'accès pour une startup, le prêt est une possibilité via des dispositifs publics de prêts d'honneur et de garantie de prêt.

Aides & subventions

Les SCOP ayant un caractère social, il existe un certain nombre d'aides, subventions et réductions de cotisation.

En savoir plus sur les titres participatifs

Pourquoi les investissements en capital-risque (VC) ne sont pas possibles ?

Une SCOP étant une entreprise détenue par ses salariés, ces derniers doivent détenir au moins 51% du capital. Une levée de fonds impliquant un apport massif de capital, cette règle fondamentale ne pourrait être respectée (la valorisation d'une SCOP n'est que déterminé par rapport au montant de son capital).

Une multitude d'organismes publics et privés accompagnent et investissent dans les coopératives :

URSCOP France Active Caisse Des Dépôts BPI France Crédit Coopératif Wiseed

Découvrez aussi le fond d'investissement dédié aux startups coopératives:

CoopVenture

Communauté

En plus d'être des entreprises démocratiques, les SCOP sont des entreprises qui s'entraident !

URSCOP

Les SCOP ont déjà leur réseau !

Les Unions Régionales accompagnent les SCOP dans leur création et leur développement. Les SCOP investissent les unes dans les autres via leur propre fond d'investissement. Ce sont des interlocuteurs idéals pour toute information complémentaire.

Aller sur le site du réseau

Le mouvement des startups coopératives est naissant mais très actif. Découvrez quelques unes des startups ci-dessous. N'hésitez pas à les contacter pour leur poser vos questions.

Digicoop

Editeur de Kantree, une plateforme de collaboration et de gestion de projet à la croisée des chemins entre une base de données et un outil de gestion. Compte plusieurs grands groupes français parmis ses clients.

France Barter

France Barter est une Marketplace d’échanges inter-entreprises qui permet aux sociétés de toute taille de financer leurs achats contre production, sans sortie de trésorerie.

Scity.coop

Nous développons des projets d'innovation numérique à impact social et/ou environnemental. Faciliter les mobilités, préserver l'environnement, créer du lien social à travers les outils numériques est au coeur de notre identité.

Citiz

Le Réseau Citiz vous permet de louer une voiture en libre-service, près de chez vous, pour 1 heure, 1 jour ou plus. Précurseurs de l'autopartage en France, les services locaux du réseau Citiz sont présents dans plus de 90 villes avec 1000 voitures partagées.

Créer une startup coopérative

Prendre rendez-vous avec une Union Régionale

Les unions régionales accompagne les SCOP dans leur création. Elles vous aident dans la rédaction des statuts et dans les démarches administratives.

Trouvez l'union la plus proche de chez vous

Contacter une startup coopérative

Vous avez plus de questions ? Contactez une startup coopérative pour avoir son retour d'expérience.

Contactez une des startups ci-dessus.